L’impact de l’E-sport sur le monde en 2020

L’impact de l’E-sport sur le monde en 2020

Comment appréhender l’augmentation croissante de l’E-sport en 2020 ? Quels sont les domaines qui sont en pleine extension ? Quel est l’impact financier de celui-ci, les avantages et les inconvénients ?

 

En 2020, en plein ère du digital, l’E-sport est devenu un terme courant dans le vocabulaire de milliers de gens. La capacité à pouvoir se projeter sur un jeu à long terme est devenue monnaie courante pour l’industrie des jeux vidéo. Les nouveaux « gamers » souhaitent des jeux sortant de l’ordinaire et qui offrent des perspectives dans le futur. Quand on parle de ça, on imagine surtout la carrière que de tels jeux peuvent créer. En effet, actuellement, des milliers de jeunes et de moins jeunes se livrent des batailles acharnées à tout moment pour un jour atteindre leur but ou pour tout simplement devenir le meilleur sur leur jeu préféré.

 

Que représente l’E-sport en 2020 ?

 

À l’heure actuelle, ce terme est encore beaucoup trop générique pour représenter quoi que ce soit de concret. Il signifie énormément de choses à la fois. Il peut vouloir spécifier une équipe de joueurs, une compétition acharnée, une structure, un « branding » de marque et j’en passe. Les balises ne sont pas fixées et la création d’énormément de métiers à court, moyen et long terme est en pleine expansion. 

 

Pour prendre en exemple, le métier d’influenceur est étroitement lié à cette notion de « Sport Virtuel ». En effet, de nombreuses nouvelles stars d’internet ont vu le jour grâce aux jeux vidéo et la démocratisation de plateformes comme Twitch et YouTube entraine un effet boule de neige. 

 

Prenons l’évènement qui s’est déroulé il y a déjà 2 semaines, le Z-Event. C’est un événement de 48 heures consistant à récupérer le plus de dons possible pour une association (qui était Amnesty International cette année). Cet événement a regroupé de nombreuses stars de la plateforme Twitch et consistait à se filmer pendant ces heures. Ces influenceurs mettaient en scène bon nombre d’activités que ce soit des jeux, des chants, des rires et une grande dose de bonne humeur. On notera également la participation de Samuel Etienne et la création de « Question pour un streamer » entièrement revisité pour la cause. Le public a répondu présent pour la cause et les dons n’ont pas cessé d’affluer en masse. Le montant record qui a été atteint est de plus de 5,7 millions d’euros de don collecté, la somme est colossale. Ce phénomène témoigne de façon claire l’impact que les jeux vidéo et l’E-sport commencent à avoir tout doucement dans la société. 

 

Que représente une structure E-sport ?

 

Nous allons parler plus en détail des structures E-sport pour savoir ce qu’elles représentent et ce vers quoi elles tendent pour l’avenir. Malheureusement, encore maintenant, le milieu est fort jeune et ces nouvelles organisations cherchent leurs marques. Bon nombre de jeunes souhaitent intégrer celles-ci en rêvant de faire partie des meilleurs un jour. Cela entraine énormément de frustration dans le milieu et on remarque que beaucoup de projets tombent à l’eau dès la première année voire le premier mois. 

 

Dans le futur, il existera une conscience collective à l’égard de celle-ci et un professionnalisme qui ne sera plus à remettre en cause. Le problème actuellement est que la plupart des projets possèdent la forme, mais pas le fond. On oublie trop facilement que pour réussir, il faut de l’argent (qui manque chez beaucoup). 

 

Les structures souhaitent des Manages, des Graphistes, des Community Managers de manières bénévoles. Sauf que ces postes sont des métiers à part entière et que souvent on préfère confier ces tâches à des personnes encore très jeunes ou à des mercenaires qui n’hésiteront pas à partir si l’occasion se présente. Ces faits décrédibilisent le milieu et installent un certain brouillard sur l’avenir. 

 

La structure E-sport doit se rapprocher du club de sport habituel ?

 

Pour le futur, si elle veut subsister, la structure E-sport devra se rapprocher du club de sport habituel.  En effet, ce sont des modèles que tout le monde connait et qui eux marchent sur le long terme. La création d’une entité propre et la représentation physique de ces structures un peu trop digitale actuellement sont de vrais enjeux pour le futur

 

Le professionnalisme en amont entraînera un effet boule de neige pour la suite. La mise en place de cellule viable avec des équipes solides et soudées peut aider. L’aspect social est un vrai objectif, beaucoup de gens concernés se focalisent exclusivement sur leur performance individuelle, ce qui détruit certains groupes. Le sport habituel, à l’inverse, tend à renforcer les liens et à tirer les équipes vers le haut, ce qui provoque un plaisir collectif lors de l’activité et diminue le temps de frustration à la suite d’une défaite. Pourquoi ne pas reproduire ces schémas connus pour faire avancer le milieu ? 

 

L’E-sport du futur

 

L’économie dans le domaine de l’E-sport est plein essor. La représentation de cela provient du fait que de nombreuses marques n’hésitent plus à investir des sommes colossales de leur budget marketing pour se faire voir de ce milieu. En 2014, par exemple, la société Amazon qui a acquis la plateforme Twitch pour la modique somme de 940 millions de dollars. À noter également : la présence de marques comme BMW, Mc Donalds, Audi, Orange, Red Bull, Coca Cola, Renault… On remarque également le sponsor d’une marque de luxe comme Louis Vuitton pour la finale des Worlds du jeu League Of Legends en 2019. 

Impact esport sur le monde Louis vuitton
Vêtements LV et skin de légende LV

En conclusion, le domaine de l’E-sport est un milieu en plein essor qui n’est encore prêt à arriver à maturité. Ce qui entraîne une création de perspectives et d’opportunités énormes. Le professionnalisme de ce milieu ne saurait tarder et la venue de marque de plus en plus grande en témoigne. Aussi, la tendance à voir ces structures comme des clubs de sport habituels ne fait qu’augmenter. Ce n’est qu’une question de temps avant que ceux-ci deviennent une façon courante et habituelle de la vie de tous les jours.