Comment choisir un réparateur à domicile

Un réparateur à domicile, un geste pour la planète !

Nous jetons des millions de tonnes de déchets par an rien que pour l’électroménager. Avec une population en constante augmentation et une demande toujours plus intense, les chiffres ne sont pas prêts de baisser… C’est pourquoi il est temps d’agir et de changer notre manière de consommer pour chacun d’entre nous. En plus de faire des économies en faisant venir un réparateur à domicile, vous contribuerez à la réduction d’utilisation des ressources de la planète !

Pourquoi faire venir un réparateur à domicile ?

Certaines opérations de maintenances peuvent être réalisées toutes seules, comme le nettoyage des joints d’une machine à laver, changement de vis ou si votre batterie de voiture / scooter est à plat. Mais lorsque la réparation est plus compliquée ou risquée, faire venir un réparateur à domicile pour des opérations bien spécifiques vous éviterait des situations peu agréables !

L’utilisation d’une plateforme adaptée qui regroupe des passionnés de réparation et des professionnels vous évitera des heures de recherches et d’échanges avec les fabricants, souvent peu à l’écoute ou vous proposant un bon gros mois au minimum de réparations. Ces plateformes vous mettent en relation directe avec des personnes qui connaissent les pannes de vos objets du quotidien.

L’explosion du télétravail

En ce temps de crise et les mesures du gouvernement et un temps passé à la maison bien plus important, comme notre matériel domestique est plus sollicité les pannes vont de soi !

Du fait que ces demandes de réparations et de maintenances explosent, les offres suivent aussi la tendances. Des milliers de nouveaux particuliers seront à l’écoute de tous les soucis que vous rencontrerez à votre domicile durant ces longues périodes. La réparation à domicile comprend aussi tout ce qui entoure les services informatiques tels que l’installation d’une borne wifi ou la configuration de votre boîte mail professionnelle …

Bien entendu, une grande majorité de ce que nous possédons est réparable. De la trottinette électrique qui ne roule plus correctement ou un bijou cassé qui vous tient à cœur, sautez le pas et déposez une annonce gratuitement, vous serez peut-être surpris du peu de moyen qui pourront être mis en œuvre pour une réparation rapide et efficace !

L’obsolescence programmée

Vous en avez certainement entendu parler, ces machines où produits conçus pour ne pas durer, la qualité ainsi que le cahier des charges “allégés” de certains produits ou machines pour que les pannes potentielles incitent les utilisateurs à les remplacer. Demandez à vos parents ou arrière grands-parents s’ils changeaient autant que nous leurs électroménagers…

Prenons une étude d’Halte à l’obsolescence programmée, une association qui milite publie des rapports sur ces pratiques : En plus d’une durée de vie réduite de 30% en huit ans pour les lave-linges, les pièces des fabricants seraient quasiment impossible à obtenir ou au mieux avec un prix très élevé, ce qui dissuade bien évidemment les clients qui souhaiteraient faire réparer leur machine.

L’exemple Apple : En 2017 nous découvrions qu’Apple déployait une mise à jour qui avait pour but de volontairement ralentir leurs anciennes générations de smartphone iPhone (iPhone 6, 6S, SE et 7), pour bien entendu forcer l’achat des derniers modèles. Apple a écopé d’une amende de 25m d’euros suite à cette affaire portée par cette même association !

Cette prise de conscience générale depuis une quinzaine d’année a véritablement fait naître tout un nouvel écosystème de recyclage, de style de consommation ayant comme objectif de protéger au mieux la planète.

Pour finir

Dans le monde entier nous produisons chaque année 50 millions de tonnes de déchets électroniques dont la moitié provient de nos électroménagers. 13% du gros électroménager que nous jetons ont été achetés à peine 5 ans auparavant…

Vous l’aurez compris, nous sommes des acteurs actifs du changement climatique, en changeant notre consommation en réparant nos objets du quotidien au lieu de les jeter, nous apporterons notre pierre à l’édifice qui est la protection environnementale.